mercredi 3 février 2016

Pendant que le loup n'y est pas - Valentine Gallardo / Mathilde Van Gheluwe - éditions Atrabile - 2016.

 Pendant que le loup n'y est pas - Valentine Gallardo / Mathilde Van Gheluwe - éditions Atrabile - 2016. 


Dès la première planche, on est séduit par le graphisme des deux auteurs fait de repentirs, de délicatesse du trait et de juxtapositions de vignettes. Ces subtils glissements d'une image à l'autre, inventent à la fois une fluidité dans notre lecture, mais tissent dans un même mouvement un danger latent. L'espace n' y est que rarement rassurant. La case n'est que peu protectrice. L'évocation de l'enfance, de ses jeux et de son monde autarcique, y est magnifiquement exprimée...tout comme la méchanceté et la convoitise incluses dans les êtres. Et puis il y a le danger qui rôde à l'extérieur, les rumeurs concernant des enfants qui disparaissent. Cette peur non identifiée, se mêle à la découverte de films pour grands, mais aussi aux réactions des garçons devant les corps qui changent. Pendant que le loup n'y est pas nous raconte ce monde de l'enfance qui soudain craquelle dans ses fondements avec une violence sourde. On est ému par la beauté de cette évocation, mais aussi par la perte dont elle témoigne.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire