mercredi 17 février 2016

Churubusco - Andrea Ferraris - traduit de l'italien par Sylvestre Zas - éditions Rakham - 2016.

Churubusco - Andrea Ferraris - traduit de l'italien par Sylvestre Zas - éditions Rakham - 2016.


La bataille de Churubusco marquera la dernière phase de la guerre americano-mexicaine en 1848. "Celle d'une guerre qui a vu le Mexique perdre cinquante pour cent de son territoire" comme indiqué dans la postface du présent ouvrage. Dans ce dernier, on découvre l'existence du bataillon de San Patricio, composé principalement d'irlandais mais aussi d'autres européens catholiques qui avaient déserté l'armée des Etats-Unis pour rallier les forces mexicaines. C'est cette sombre page de l'histoire qu'Andrea Ferraris nous fait découvrir aujourd'hui, à travers le destin de Rizzo jeune sicilien partit à la poursuite de ces déserteurs, mais qui progressivement décide de fuir, et de lutter contre ces exactions en rejoignant les San Patricios.
Pour nous raconter cette histoire forte et crépusculaire, Andrea Ferraris s'appuie sur un trait acéré réalisé à la mine de plomb. Les scènes de violence, tout comme celles plus contemplatives y acquièrent un véritable pouvoir de fascination. Si le trait y est net, tranchant, la composition même des images en accentue l'efficacité, pour nous offrir des "vignettes" dignes des grands artistes du roman graphique de la première moitié du XXeme siècle, tels Franz Masereel ou Giacomo Patri. Ouvrage poignant et d'une grande beauté, Churubusco se meut en la parfaite alliance entre fond et forme.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire