mardi 13 octobre 2015

Trashed - Derf Backderf - éditions ça et là - 2015.


Trashed - Derf Backderf - éditions ça et là - 2015.
On a découvert Derf Backderf avec Mon ami Dahmer , une des plus belles bande dessinée de l'année 2013, qui lui valut le Prix Révélation à Angoulême. En 2014, les éditions "ça et là" continuèrent la publication de son oeuvre avec Punk, Rock et Mobile homes , puis en 2015 paraît Trashed . Dans ce nouvel opus, Derf Backferf revient sur son année passée comme éboueur au début des années 80, à travers une fiction nous faisant découvrir les "dessous" de ce métier . L'éboueur est un personnage hautement romanesque à en croire l'impact que provoqua en nous Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf, mais aussi celui fantasmé né dans La Rubrique à Brac tome 2 sous le pinceau de Gotlib, auquel on peut rattacher l' Ode vibrante à ce chevalier des temps modernes rendu par le groupe Pigalle dans la chanson L'éboueur . Derf Backderf ne nous livre pas un récit purement autobiographique. Dans la préface, il précise: "J'ai transposé l'histoire à notre époque et j'ai décidé d'en faire une fiction" .Pourtant, page après page, il suinte de cet ouvrage un fort sentiment de véracité tant chacun des personnages acquiert son autonomie. J.B., Mike, Bone ou Woody resteront longtemps encore dans nos imaginaires en tant que contre champs de l'Amérique d'aujourd'hui. Car si l'on rit sans retenue à la lecture de Trashed , on est également effaré par le spectacle permanent de ces détritus qui ne cessent de s'amonceler en dépit de toute pensée pour le bien commun. Le contenu d'une poubelle -que ce soit un sac, un conteneur ou une décharge sauvage- devient alors le symptôme de nos égoïsmes. Les héros qui composent l'équipe d'éboueurs -dont le mémorable et touchant Magee - deviennent les seuls témoins de notre abjection. Sous ses allures de comédie hilarante, Trashed est un récit foisonnant dont le graphisme -faussement naïf- et le sens du découpage ne cessent de provoquer notre admiration. 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire