mercredi 9 septembre 2015

llska - Eirikur Orn Norddahl - éditions Métailié - 2015.


llska - Eirikur Orn Norddahl - éditions Métailié - 2015.


Illska - qui est traduit par "le mal"- est un de ces livres qui nous semblent venir de nulle part, mais qui forcent l'admiration de par leur ambition, leur démesure et leur cohérence. Ne correspondant à aucun de nos référents, il s'amuse d'un bout à l'autre à vous déstabiliser. Un texte à la beauté charnelle qui s'éprouve dans sa totalité et où chaque matériau, même le plus hétéroclite, s'intègre à un ensemble. 


Illska est dérangeant par son sujet : un triangle amoureux entre ses trois protagonistes Agnes, Omar et Arnor. La première étudie jusqu'à l'obsession la Shoah et nourrit sa haine à l'encontre de l'extrême-droite contemporaine. Le second se laisse porter par la vie entre études et petits boulots. Le troisième est un membre important de groupuscules néonazis de Reyjavik. Si Agnes vit une histoire d'amour avec Omar, elle le trompera pourtant avec celui qui incarne l'inacceptable. Si le trame du livre est là, jamais elle ne suffira à résumer l'intensité du livre. Alternant diatribes, récit effroyable de massacres -notamment celui de juifs lituaniens, géographie des holocaustes et malgré tout poignantes histoires d'amour et de folie... Eririkur Orn Norddahl nous invite à la fascination -mais aussi à la répulsion- dans un livre tendu et éprouvant. Livre politique et désabusé, Illska n'oublie jamais ses personnages. A aucun moment le propos n'y effacera l'incarnation du récit. Ce qui pourrait n'être qu'une foule de pistes fascinantes se transforme au final en un livre poignant et des plus passionnants, qui nous prouve ce que peut être la littérature.
 

1 commentaire:

  1. Je ne m'y suis pas encore plongée. Il faut se préparer je pense, peut-être sortir de l'été avant...Entendu une fois de plus la similitude avec Confiteor, sur la construction. Je me prépare donc à quelque chose d'éblouissant, car Confiteor, Bruno, est éblouissant. J'espère que tu en parlera si tu le lis

    RépondreSupprimer