mercredi 8 octobre 2014

Love in vain / Robert Johnson 1911-1938 – Mezzo / J.M. Dupont – éditions Glénat – 2014.


Love in vain / Robert Johnson 1911-1938 – Mezzo / J.M. Dupont – éditions Glénat – 2014.



De Robert Johnson, les inconditionnels de blues et de rock connaissent la légende (son pacte avec le diable) ainsi qu'une poignée de chansons. Des Rolling Stones, en passant par Led Zeppelin ou les White Stripes, nombre de groupes ont rendu hommage à son répertoire. Les amateurs de bande dessinée connaissent également son portrait avec guitare réalisé par Robert Crumb, ainsi que sa vie, très romancée, narrée dans le manga Me and the devil blues sous la plume d'Akira Hiramoto.
Il est peu de dire qu'en nous contant à nouveau la vie du bluesman Robert Johnson, on aurait pu craindre une simple illustration d'une vie mainte fois mythifiée. Sauf que Love in vain s'appuie sur un texte sobre et efficace, et un travail d'orfèvre réalisé par son dessinateur. Si l'on pense parfois au Robert Crumb de Mister Nostalgia (remercié dans la postface), voire aux cases cosmopolites de José Munoz, Mezzo parvient à nous offrir des images à la beauté sidérante qui pour autant ne perdent jamais leur puissance narrative. On est simplement émerveillé planche après planche par la beauté de la proposition.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire