mardi 13 mai 2014

La collectionneuse – Pascal Girard – éditions La Pastèque – 2014.


La collectionneuse – Pascal Girard – éditions La Pastèque – 2014.




De l'auteur québécois Pascal Girard, on avait apprécié Conventum (éditions Delcourt-2011) et été totalement séduit par la délicatesse et l'humour du merveilleux Jimmy et le Bigfoot (éditions la Pastèque – 2009). Aujourd'hui, il nous revient avec La collectionneuse, album en noir et blanc racontant les (més)aventures d'un auteur de BD en mal d'inspiration, que la compagne vient de quitter et qui se trouve ainsi dans l'obligation d'être logé momentanément chez un couple d'amis avec bébé. Un jour, flânant dans une libraire, il aperçoit une jeune femme qui consulte son livre Jimmy et le Bigfoot. Alors qu'il s'apprête à lui révéler qu'il en est l'auteur, elle camoufle la bande dessinée dans son sac puis sort de la librairie. Pris d'obsession pour cette voleuse, qui elle se définit comme «collectionneuse», il met tout en œuvre pour mieux la connaître.
Avec cet album, Pascal Girard confirme toute les qualités inhérentes à ces précédents propositions. Son trait léger et délicat exprime à la perfection les doutes et les névroses de ses personnages. Quant au portrait que fait Pascal Girard de lui-même, on ne peut qu'être touché et amusé par cet exercice de dépréciation permanente. Son récit, tout comme son graphisme, sont imprégnés d'un même souci du détail combiné à une fragilité subtilement maîtrisée. Oscillant entre autobiographie et comédie américaine, La collectionneuse ne cesse de nous séduire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire