mardi 1 octobre 2013

Le poulpe: La bonne a tout fait- Franz Bartelt - éditions Baleine 2013.


Le poulpe: La bonne a tout fait- Franz Bartelt - éditions Baleine 2013.


  18 années que le poulpe sévit dans des polars qui se doivent de respecter une «bible» mise au point par les auteurs inauguraux: Pouy, Raynal, Quadruppani. Cela fait désormais 196 romans que Gabriel Lecouvreur, dit le poulpe, existe dans des romans inégaux -de certains on se souvient surtout du titre hilarant- mais qui parviennent régulièrement à nous offrir un titre qui sait éveiller notre désir. C'est aujourd'hui le cas avec ce La bonne a tout fait écrit par le talentueux Franz Bartelt et dont l'action se déroule dans un village des Ardennes, terre de prédilection de l'auteur. On y retrouve tout ce qui fait la qualité de son œuvre: des personnages solidement campés, une ironie qui peut surgir à chaque instant et surtout un sens des phrases, des répliques:
  «Pour survivre ici, non seulement il faut y être né, gémissait Bermont, mais il faut y avoir été conçu par des gens dont les ancêtres ont vécu là depuis au moins cinq générations. Si vous débarquez à l'âge de six ou sept ans, il vous manquera toujours six ou sept ans pour vous acclimater».

1 commentaire:

  1. Trop bien ! un nouveau Poulpe ! ça faisait vachement longtemps qu'il n'y en avais plus qui soit écrit ! En plus, Bartelt, ça promet !

    RépondreSupprimer