vendredi 13 septembre 2013

Tyler Cross - Nury / Brüno - éditions Dargaud - 2013.


Tyler Cross - Nury / Brüno - éditions Dargaud - 2013.



Le bon polar en BD est une denrée rare. Il y a Tardi bien sûr. On peut citer Baru avec L'Autoroute du Soleil ou Pauvres zhéros. Christian De Metter nous propose lui aussi régulièrement de bons titres. D'autres bien évidemment aussi... mais pas tant que ça. Bien souvent le polar en BD souffre de sa comparaison avec son voisin littéraire.
Cet album est scénarisé par Fabien Nury. Ce dernier est sans doute le scénariste français le plus efficace et talentueux du moment. De Il était une fois en France, à L'Or et le sang, en passant par Silas Corey, il s'est imposé comme un immense raconteur d'histoires. Une sorte d'équivalent à des Goscinny, Charlier ou plus tard Cothias, Makyo... Chacune de ses propositions repose sur un nouvel enjeu, une nouvelle envie.
Tyler Cross est un polar sec, gorgé de personnages charismatiques, au décor proche d'un western. A la lecture des grands romans de Westlake, Elmore Leonard,... on avait rêvé de trouver un jour dans une bande dessinée ce malfrat terriblement individualiste, luttant pour récupérer son dû avec un sang froid à toute épreuve. Le graphisme de Brüno accompagne le récit en naviguant avec une rare aisance de la violence à la sensualité, en passant par le grotesque. Le tout est magnifié par des mises en pages à l'efficacité (et parfois même la beauté) redoutable. Avec Tyler Cross, Fabien Nury et Brûno nous donnent, l'air de rien, une grande leçon de bande dessinée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire