jeudi 22 septembre 2016

Comme l'ombre qui s'en va - Antonio Munoz Molina - éditions Seuil - 2016

Comme l'ombre qui s'en va - Antonio Munoz Molina - éditions Seuil - 2016

Comme l'ombre qui s'en va alterne deux récits ayant comme cadre géographique la ville de Lisbonne. Dans l'un d'eux, Antonio Munoz Molina nous narre son entrée dans l'écriture et un second où il revient sur le parcours de James Earl Ray assassin de Martin Luther King qui se cacha un temps dans cette même ville. Ni roman policier, ni ouvrage "enquête" sur un homme, le livre est avant tout un magnifique hommage à la littérature. L'auteur y décortique son amour pour cette discipline (l'écriture mais aussi la lecture) , l'analyse, la fait vibrer, afin de le rendre tangible et de lui rendre toute sa nécessité. Les passages consacrés au meurtrier en deviennent quant à eux la brillante mise en application. L'écrivain nous laisse entrevoir une psychologie fictive du personnage, transformant des faits réels en éblouissante oeuvre littéraire. Captivant, émouvant, Comme l'ombre qui s'en va est un de ces ouvrages emplis d'instants de grâce, et qui ne peut être le fruit d'un immense auteur dont la croyance en son médium reste intacte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire