lundi 14 septembre 2015

L'imposteur - Javier Cercas - éditions Actes Sud-2015.


L'imposteur - Javier Cercas - éditions Actes Sud-2015.


Enric Marco est un personnage clé dans l'histoire de l' Espagne contemporaine. Tour à tour anarchiste opposant au franquisme, secrétaire général du deuxième syndicat espagnol de l'époque (CNT), vice-président d'une puissante fédération catalane, avant de devenir dans les années 2000 le président de l'Amicale de Mauthausen. C'est ce dernier rôle qui lui permettra d'accéder à la notoriété médiatique tant ses récits concernant son passé d'ancien déporté ont su émouvoir et enthousiasmer les foules venues l'écouter. Un des rares anciens déportés espagnols à parler avec autant d'intensité de cette sombre page de l'histoire. Sauf qu'en 2005, un jeune historien méticuleux révèle que le charismatique orateur n'est qu'un imposteur. C'est ce fait stupéfiant, et véridique, qui est le point de départ du nouvel ouvrage de Javier Cercas.

L'auteur de l'inoubliable Soldats de Salamine va procéder à un véritable travail d'investigation, n'hésitant pas à rencontrer à maintes reprises le désormais peu fréquentable Enric Marco. Livre fascinant dans son rapport à l'histoire de l'Espagne, l'ouvrage l'est également par la réflexion qu'il mène sur le rôle de l'écrivain face au mensonge. Se nourrissant des écrits de Truman Capote ou d' Emmanuel Carrère, citant Dostoïevski ou Cervantes, Javier Cercas ne cesse d'adjoindre un positionnement moral à cette narration qui se déploie. Telle une récurrence revient la question de savoir si c'est l'écrivain qui utilise ce rocambolesque récit afin de nous offrir une grande œuvre ou si c'est Enric Marco lui-même qui manipule l'auteur afin de se faire à nouveau aimer. Essayer de comprendre ce parcours n'est-il pas déjà lui pardonner ? L'imposteur peut se lire comme un essai, un roman noir, une autofiction... et ne cesse d'éveiller, par sa structure en palimpseste et la beauté de son écriture, nombre de chemins de lecture. 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire