mercredi 4 mars 2015

Et ils oublieront la colère – Elsa Marpeau – éditions Série noire / Gallimard – 2015.


Et ils oublieront la colère – Elsa Marpeau – éditions Série noire / Gallimard – 2015.



Durant l'été 2015, à proximité d'un lac de l'Yonne, un homme est retrouvé assassiné. Ce dernier, professeur, vouait une fascination quasi obsessionnelle à des événements ayant eu lieu dans ce même territoire en 1944 : la tonte de femmes soupçonnées de collaboration avec l'ennemi, et plus particulièrement le douloureux destin de Marianne. Plus de soixante-dix ans après, Garance Calderon, la gendarme chargée d'enquêter sur cet homme retrouvé mort, est persuadée que les deux histoires sont liées.
Elsa Marpeau ne cherche aucunement à se substituer à un travail documentaire. A l'érudition et à la «reconstitution» historique, elle préfère donner vie à ses personnages et nous laisser entrevoir comment les hommes peuvent se laisser aller à l'hystérie collective et aux mensonges les plus inavouables. La cruauté surgissant dans les jours de liesse peut apparaître à chaque instant. C'est dans la description sous tension de ces déchaînements de violence partagée que le roman puise ses plus belles pages.
«Christophe hurle: Tue! Tue!
La foule s'électrise. Garance distingue mal leurs visages, baignés dans l'obscurité. Elle ne perçoit que des trous noirs, les yeux et la bouche ouverte en cris de haine ou de fureur. Puis, à mesure qu'elle s'habitue, elle les reconnaît. Ils sont tous là.»



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire