lundi 1 septembre 2014

Deux comédiens – Don Carpenter – éditions Cambourakis – 2014.


Deux comédiens – Don Carpenter – éditions Cambourakis – 2014.


Après Sale temps pour les braves et La promo 49, les éditions Cambourakis avaient entamé avec la publication de Strass et paillettes en 2013 le versant hollywoodien de l'œuvre de Don Carpenter. Que les admirateurs de l'auteur se rassurent, nul n'est besoin de s'intéresser au monde du spectacle pour en apprécier les délices.

A travers le parcours de deux comédiens comiques, Don Carpenter nous offre un roman fait d'amitié, d'errance et d'espoirs déçus. Jamais l'auteur ne sombre dans le sensationnalisme, ni dans le grandiloquent. Il semble tout au contraire être à distance de ses sujets, tout comme eux semblent sans cesse n'être que de simples observateurs de leurs vies. Le style de Carpenter, d'une élégance inouïe, entre humour et tragédie, permet à Deux comédiens d'accéder d'ores et déjà au statut de classique.

«Pour moi, Las Vegas est une série de limousines, de garages insondables en béton, d'ascenseurs privés, d'interminables canyons moquettés dans des centres commerciaux éclairés pour qu'à dix heures du matin les gens en tenue de soirée n'aient pas l'air déplacés, et équipés d'un air conditionné qui vous fait transpirer et frissonner en même temps.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire