vendredi 21 mars 2014

Mailman - J. Robert Lennon - éditions Monsieur Toussaint Louverture - 2014


Mailman - J. Robert Lennon - éditions Monsieur Toussaint Louverture - 2014



Fondées en 2004, les éditions Monsieur Toussaint Louverture nous ont fait découvrir de grands auteurs tels que Ken Kesey, Frederick Exley ou Russel Hoban. On s'est habitué à suivre chacune de leurs parutions avec enthousiasme et envie.
Que cache cet fois-ci le mystérieux écrin nommé Mailman? Le roman a été publié en 2001 aux Etats-Unis et démarre par une brillante -et hilarante- mise en bouche. On y découvre le quotidien d'Albert Lippincott dit Mailman, facteur expérimenté de la petite ville de Nestor. Il règne en maître sur sa tournée et connaît chacun des destinataires du courrier comme personne. Car Mailman éprouve une terrible passion pour ces lettres qu'il distribue quotidiennement. "(...) les bons jours, il réussit à boucler sa tournée vers onze heures trente, suivant le temps qu'il passe à sélectionner les lettres qu'il emprunte à leurs destinataires". Non seulement il les emprunte, mais il les étudie, les photocopie puis les classe avant de les redistribuer.
Le roman s'attache à nous conter la vie -et la dérive- d'Albert Lippincott, personnage pétri d'individualisme et de contradictions dont le principal tort est de de ne pas trouver sa place dans la société. Tour à tour hilarant, glaçant, odieux puis attachant, il ne cesse de se débattre en vain. Le texte épouse cette même mouvance, ne cessant de nous surprendre par ces changements incessants de registres. Jamais ennuyeuse, la déviance égotique et incessante de Mailman invente une fresque malade, fascinante, aux nombreux échos qui ne cessent de nous interpeller.
«Il ne peut s'empêcher d'éclater de rire. Ce n'est pourtant pas drôle, ce qu'elle vient de dire, c'est même très grave, elle pourrait lui nuire mille fois plus que tout ce qu'il pourrait faire subir à ces boîtes aux lettres, mais son rire s'échappe de ses lèvres et le surprend lui-même. Ça tient plus de l'aboiement, d'ailleurs. Il s'empresse de toussoter, tentative ridicule pour étouffer ce jappement.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire