lundi 15 avril 2013

2013, année Jacques Ferrandez: Arrière-Pays ( 1982) / Nouvelles du pays (1986) / Intégrale(2003) - Jacques Ferrandez – éditions Casterman.



Arrière-Pays ( 1982) / Nouvelles du pays (1986) / Intégrale(2003) - Jacques Ferrandez – éditions Casterman.


En 1978, les éditions Casterman commencèrent l'aventure du mensuel (A suivre). Durant les 19 années d'existence de cette publication, on apprit à découvrir (ou redécouvrir) des auteurs aussi variés et importants que Tardi, Pratt, Comès, Munoz et Sampayo, Schuiten et Peeters, Auclair... dont le point commun était de proposer des récits amples, à la pagination éloignée du carcan des 48 pages. C'est là que beaucoup découvrirent le travail de Jacques Ferrandez avec sa fresque Les Carnets d'Orient. Mais dès 1981, l'auteur rejoint l'équipe du mensuel avec Arrière -Pays. Dans ce récit, il s'attache à nous faire partager le quotidien de la population d'un village de l'arrière-pays niçois. On y suit tout particulièrement Julien, jeune agriculteur, dévoué à sa terre mais se sentant enlisé dans cette vie à l'écart du monde. Le désir de plus de modernité, de confort, et surtout d'une présence féminine, ne cesse de le tourmenter. Chaque anecdote, chaque visage semble porteur d'une charge de réalisme. Arrière-Pays (et Nouvelles du pays qui le compléteront par la suite à travers une foule de nouveaux récits de vies) n'est pas à proprement parler une BD autobiographique ou de reportage telle Les ignorants de Davodeau, mais c'est sans avoir recours à l'artifice d'une intrigue qu'elle nous parle du quotidien de ces hommes et femmes peu mis en avant dans la BD au début des années 80. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire