jeudi 7 mars 2013

Didier Comès - Décembre 1942 / Mars 2013....mince alors.




« Silence est le point de départ d'un fil rouge qui continue. »


Didier Comès in L'autre côté du miroir – éditions Vertige Graphic – 1994.

2 commentaires:

  1. "Silence" fut un grand moment de découverte quand je l'ai lu...Il y a...très très longtemps , années lycée je pense. Magnifique livre qui m'avait beaucoup touchée, je m'en rappelle encore, alors...

    RépondreSupprimer
  2. C'est une triste nouvelle. La lecture de Silence marque beaucoup je crois. Toujours une joie de retrouver cette ambiance si particulière -et rurale- dans tous ses albums.Maman aimait beaucoup -en particulier les dessins- les albums de Comès, Papa aussi et moi de même...une lecture-et une découverte- familiale en quelque sorte. ...Et des souvenirs pour nous tous. Je vois que c'est identique pour toi. il y a des auteurs qui lorsqu'ils disparaissent touchent à votre affectif -sans trop savoir pourquoi. Comès est de cela. Mince alors!

    RépondreSupprimer