jeudi 12 avril 2012

Demain, demain – Laurent Maffre – éditions Actes Sud - 2012.


Jusqu’à présent, Laurent Maffre nous avait offert deux beaux albums au contenu plutôt « littéraire »: L’homme qui s’évada d’après Albert Londres et Les Chambres du cerveau d’après Robert Louis Stevenson. Aujourd’hui, il nous propose Demain, Demain Nanterre bidonville de la folie 1962-1966, un album social et historique. Nous y suivons l’arrivée en France de la famille de Kader, venue le retrouver afin de vivre mieux. A son arrivée dans le bidonville, sa femme Soraya s’exclame : « Mais comment veux-tu que l’on vive ici? ». L’album nous raconte ainsi la vie de gens venus travailler en France – et dont la France a besoin – auxquels on refuse toute dignité. Comme le dira Kader un peu plus loin: « en France, on doit se faire discrets. On est venus pour travailler, pour l’avenir de notre famille ». La force du livre de Laurent Maffre est de nous donner à voir ces événements à hauteur d’homme, sans jamais surjouer ni tomber dans le pamphlet. Nous accompagnons véritablement cette famille dans son chemin vers un lieu meilleur… tout en réalisant à quel point l’ »avenir » de leur famille a été corseté dès son origine. Un ouvrage infiniment touchant, humble et politique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire